Follow:
Happy life

A la recherche de mon ikigaï

Connaissez-vous l’ikigaï ? C’est un mot japonais qui veut littéralement dire « joie de vivre » et « raison d’être ». Il s’agit donc de quelque chose de profond : trouver sa raison de vivre. Il y a une année, ce n’est pas forcément un sujet qui m’aurait intéressée. J’étais bien là où j’étais. Mais maintenant que j’ai traversé un burn out, je vous avoue que de m’intéresser à mon ikigaï, ça m’a permis d’avancer et de savoir dans quelle direction aller. J’ai donc eu la chance de participer à des ateliers organisés par Fire Up et je vous raconte tout ça en détail !

Fire Up allume le feu

Avec l’aide de l’esprit de Johnny Hallyday, Betty et Julie forment une sacré équipe ! Elles sont toutes les deux fans de coaching et un jour, alors qu’elles boivent un bon latte mousseux, une idée les traverse : créer une communauté, une plateforme d’échange autour de l’ikigaï ! Et quelle merveilleuse idée ! Elles se lancent donc dans des ateliers de coaching à Lausanne et Genève pour présenter l’ikigaï et aider les autres à trouver le leur. Betty et Julie sont pleines de ressources, d’étincelles et de bienveillance.

Le déroulement des ateliers

Trouver son ikigaï, ça prend un peu de temps quand même. C’est pourquoi on a droit à trois séances ainsi qu’un entretien individuel. Lors de la première séance, on a pu se présenter, parler de nos centres d’intérêts et créer un moodboard de la vie que l’on rêve d’avoir. Je me suis sentie tout de suite à l’aise avec les autres participants ainsi qu’avec les coachs. On sentait qu’on avait tous envie d’avancer et l’énergie de la pièce était hyper positive. Ce que j’ai aussi énormément apprécié, c’est la diversité des échanges qu’on a pu avoir. Par exemple, au lieu de se présenter face à tout le monde, on a d’abord dû se présenter à son voisin, puis c’est lui qui nous présentait au reste du groupe. Il y avait aussi un certain dynamisme dans les exercices qu’on a fait. Certaines fois, c’était des discussions en petit groupe ou tous ensemble et d’autres fois, on avait le temps de prendre des notes plus personnelles.

Pourquoi opter pour un atelier ikigaï ?

Il existe plein de livres sur le sujet. J’imagine que oui, on peut réussir à appliquer le processus pour trouver son ikigaï grâce à des livres ou de la théorie qu’on trouve en ligne. Mais des fois, ça peut être dur de faire ce chemin seul. A travers ces ateliers, on reçoit du soutien et on est aidés dans notre cheminement. Parfois, il peut être difficile de voir nos qualités ou nos talents. Fire Up parvient à les faire ressortir avec des questions plus larges, des interrogations un peu détournées et je trouve que c’est exactement ce dont on a besoin. Et on est sans cesse tiré vers le haut ! En plus, la dynamique de groupe aide à se surpasser et à avancer plus facilement.

Ce que je retire de ces ateliers

Déjà, j’ai pu retiré énormément d’énergie positive. Que ce soit à travers les coachs, mais aussi grâce aux participants ! J’ai également pu mettre des mots sur mes talents, mes envies et ma personnalité. Je me suis prise quelques claques en pleine face à certains moments et ça m’a fait évoluer de façon positive. J’ai pu créer un mantra qui m’accompagnera un bon bout de temps et que je peux modifier si besoin est. J’ai aussi pu admirer le parcours que j’ai effectué durant ma vie, toutes les épreuves qui ont fait de moi qui je suis aujourd’hui.

Est-ce que j’ai trouvé mon ikigaï ?

C’est un peu LA question à laquelle il faut répondre, non ? Eh bien oui, je crois bien avoir trouvé mon ikigaï. Et c’était intéressant de voir que c’était déjà là et que je n’ai fait que de confirmer ce que je pensais déjà. Grâce aux autres participants, j’ai pu mettre des mots concrets sur des idées abstraites. Et en plus, on a mis en place des façons d’arriver à atteindre cet ikigaï. Parce qu’il ne faut pas oublier que l’ikigaï, ça ne s’atteint pas forcément du jour au lendemain. Il faut avancer petit à petit, tout en appréciant le chemin. Et pour ceux qui n’ont pas encore trouvé leur ikigaï, au moins, les graines sont plantées. Et ils auront de quoi les faire pousser à leur rythme.

 

 

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

 

 

Avez-vous trouvé votre ikigaï ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

4 Comments

  • Reply Isandre

    Très intéressant. Est-ce que cela peut être adapté aussi à un(e) étudiant(e) qui cherche sa voie ? Et quel est le tarif d’une session ? Merci beaucoup !

    13 juin 2019 at 15 h 54 min
    • Reply Jade

      Coucou ! Oui alors je pense que ça peut aider à y voir plus clair. Les trois sessions ensemble avec l’entretien individuel, ça coûte 400.- En comptant toutes les heures, ça te revient à 40.- par heure, c’est franchement correct !

      13 juin 2019 at 17 h 05 min
  • Reply Betty

    Merci Jade pour ton article. Nous sommes ravies que les ateliers aient pu t’aider et nous réjouissons de voir tes iki-ways se réaliser! À bientôt 😘

    17 juin 2019 at 20 h 58 min
    • Reply Jade

      Encore merci pour ces instants mémorables 🙂

      18 juin 2019 at 10 h 54 min

    Leave a Reply