Follow:
Lifestyle, Voyage

4 choses que j’aurais dû faire quand je vivais à l’étranger

C’est vrai que je n’avais que 16 ans et à cet âge là, il y a de fortes chances pour qu’on trouve beaucoup de choses « nulles ». Etrangement, on est pris dans un engrenage et on a envie de rien. Sauf que moi, à 16 ans, j’étais en Angleterre et quand j’y repense, il y a tellement de choses que j’aurais voulu profiter de faire pendant que je vivais là-bas ! Alors voici quelques idées de trucs à faire si vous partez vivre à l’étranger, même si c’est pour quelques mois.

S’inscrire à la bibliothèque

Je pense que c’est en tant que bibliothécaire que je dis ça, mais franchement, je pense que ça aurait été une bonne idée. A mon avis, l’école aurait dû nous la faire visiter et nous inciter à s’y inscrire. Après, peut-être qu’il y avait une cotisation peu favorable, je ne sais pas. Mais même en ne s’y inscrivant pas, je pense que ça aurait été bien de fréquenter la bibliothèque régulièrement. Ca nous aurait permis d’exercer la langue dans un nouveau contexte et puis bien sûr, lire dans une langue étrangère ne peut être que bénéfique !

Aller au cinéma

Dans l’école où j’étais, on avait régulièrement des sorties organisées. Environ tous les deux mois, on pouvait aller voir un film au cinéma du coin avec les autres élèves. Mais franchement, qu’est-ce qui nous empêchait d’y aller de nous-même ?! Il ne me semble pas qu’on y soit allé de notre plein gré, ce qui est bien dommage. En plus, en Angleterre, le billet ne coûte tellement pas cher ! Là aussi, c’est une façon ludique de se familiariser avec la langue. Alors, foncez au cinéma !

Prendre le temps de faire des photos

Il arrive, quand on est jeune, qu’au final, on aie pas très envie de se retrouver à l’étranger. C’était mon cas. Quand j’étais en Angleterre, j’avais tout simplement envie d’être à la maison, en Suisse. Maintenant que je suis rentrée, je n’ai qu’une seule envie : y retourner. Tant de choses me manquent. Alors pour m’en souvenir, j’aime prendre le temps de regarder quelques photos qui datent de ce temps-là. Oui, sauf qu’il s’agit surtout de photos avec les copines. C’est sympa, mais je regrette de ne pas avoir davantage exploré la ville et immortalisé certains endroits sur pellicule.

Visiter la ville d’avantage

Avec mes copines, on passait la plupart de notre temps libre à un seul endroit. Maintenant, quand j’y retourne, je découvre des petites rues par lesquelles on était jamais passé ! Je ne peux que vous conseiller de briser vos habitudes et d’aller à la recherche de nouveaux petits coins sympas. Qui sait, vous découvrirez peut-être un parc, un café ou une petite échoppe qui n’attendent que vous !

 

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

 

 

Etes-vous déjà parti vivre à l’étranger ?

 

 

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blogueuse suisse depuis février 2016. J’aime partager les aspects positifs de ma vie. Que ce soit des maquillages colorés, ma vie de maman ou encore quelques recettes de cuisine. Je suis également la fondatrice du Club Confetti depuis 2017.

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

12 Comments

  • Reply Serena

    Coucou ma belle,
    Je n’ai jamais vécu à l’étranger mais quand je voyage j’aime bien ramener un livre dans la langue étrangère (si je la parle un minimum bien sûr LOL) et parfois aller au ciné (même si c’est un peu dur à suivre car souvent ça parle trop vite je trouve ahah !), et bien sûr je prends toujours des tonnes de photos, ça laisse de jolis souvenirs 🙂
    Des bisous <3

    4 avril 2018 at 11 h 50 min
    • Reply Jade

      Oui c’est bien de lire un peu dans la langue, du moment qu’on la comprend haha !

      4 avril 2018 at 18 h 46 min
  • Reply Cj-en vadrouille

    Comme disait les anciens « si jeunesse savait » ! Bravo pour votre article trew intéressant et plein de sagesse.

    4 avril 2018 at 19 h 56 min
    • Reply Jade

      C’est pas faux ! Merci pour le commentaire 🙂

      4 avril 2018 at 21 h 42 min
  • Reply lafilledessaisons

    Hello !

    Je tiens une vieille habitude de ma grand-mère, qui est d’acheter une carte postale des lieux que je visite et cela peu importe lesquels.
    Autrement, depuis que j’ai mon APN, je suis toujours avec en bandoulière, ce qui est appréciable. Sauf pour mon porte-feuille lorsque je dois faire développer 1000 photos. 😂

    5 avril 2018 at 13 h 16 min
    • Reply Jade

      Oh oui, c’est sympa d’avoir toujours une carte postale de la ville 🙂

      10 avril 2018 at 10 h 50 min
  • Reply pomme rock

    Quand je suis allé en angleterre pendang un mois ce n’est pas vraiment comparable mais on est allé au cinéma, cetait super chouette ! Bon je nai pas tout compris.. mais jai vraiment bien aimé ! Je n’avais pas de téléphone qui faisait appareil photo a cette époque il me reste vraiment peu de photo et la plupart sont celle de mes amis… mais jaime bien me replonger dans mon carnet ou jai noté tout ce que javais fait ca me rappelle tellement de souvenir

    5 avril 2018 at 21 h 05 min
    • Reply Jade

      Moi aussi j’aime bien relire mon carnet, y a tellement de souvenirs ! Et ça permet de garder une trace. A l’époque, moi non plus, j’avais pas d’appareil photo sur mon téléphone et on avait pas encore Facebook non plus ^^’

      10 avril 2018 at 10 h 51 min
  • Reply Nati

    Oh, Brighton! La ville où je connu mon mari il y a 20 ans! Je suis d’accord avec toi, et quand je suis arrivée en Suisse la deuxième chose que j’ai fait ce fut visiter la Bibliothèque de Neuchâtel. Venant d’un pays plus pauvre je n’avait jamais vu une bibliothèque si riche de ma vie! Et puis quand j’ai découvert que je pouvais emprunter gratuitement n’importe quel ouvrage!! et quand j’ai vu que les bibliothèques romandes travaillent en réseau :O J’avais tellement de la peine à croire je me pinçais tout le chemin de Bienne à Neuchâtel chaque fois queje m’y rendais… et Rien que la première année j’ai emprunté 253 livres… oops.

    7 avril 2018 at 20 h 58 min
    • Reply Jade

      Franchement, ça me fait hyper chaud au coeur de lire ça ! Les bibliothèques sont pleines de richesses et on pense pas toujours à aller s’y inscrire 🙂 En plus, comme tu dis, c’est généralement gratuit ! En tout cas, bien joué pour les 253 livres haha !
      Et Brighton est une si jolie ville 😀

      10 avril 2018 at 10 h 53 min
  • Reply Olamelama

    Je viens de lire ton article, je ne savais pas que tu avais vécu à l’étranger ! Ah, tu sais, je pense qu’on fini toujours par se dire « oh j’aurais du faire ça » à un moment ou un autre… Mais au final, c’est une bonne raison d’y retourner non 😊 ? (meme en vacances)
    Jai bien envie de m’inscrire à la bibliothèque mais ils ont que des livres en allemand et… J’arrive pas a me concentrer assez longtemps pour les lire haha
    Bisous <3

    16 avril 2018 at 3 h 26 min
    • Reply Jade

      C’est clair qu’on a toujours des regrets hein… Et oui, c’est toujours cool d’y retourner, c’est même un besoin assez fort pour moi !
      Il parait que Martin Suter c’est assez facile à lire en allemand si jamais 🙂

      16 avril 2018 at 11 h 43 min

    Leave a Reply